Parabole: Bible et pastorale – Sandrine Mayoraz-Cheseaux

Les richesses de la pédagogie parabolique – Perspectives pastorales n°8

Parfois les mots nous manquent pour dire les choses trop grandes, trop belles, trop invisibles, trop divines. Dans nos prédications, nos catéchèses ou notre pastorale, les paroles «justes» nous font souvent défaut.

Nous sommes alors invités à écouter et imiter Jésus Christ. Avec des histoires simples appelées paraboles, ancrées dans l’expérience du quotidien, mais travaillées de l’intérieur par un grain de folie ou d’extravagance, il nous fait approcher les plus profonds mystères de la foi. Lui, le meilleur pédagogue, ne peine jamais à expliquer le Royaume des cieux, la miséricorde ou la justice, et ainsi il transforme l’horizon de vie de ses interlocuteurs. Non seulement il narre des récits paraboles, mais il se met lui-même «en scène»: il est la Parabole du Père.

Cet ouvrage présente les différentes facettes du langage parabolique. Tantôt stratégie de communication, tantôt enseignement intrigant, la parabole regorge de ressources pour l’évangélisation et la transmission de la foi aujourd’hui. Du moins, c’est notre conviction et notre expérience: il vaut la peine de recourir aux métaphores mises en récit, qu’elles soient bibliques ou contemporaines, et de nous risquer à en écrire nous-mêmes. Ces choses trop puissantes, trop inaccessibles que nous portons au fond du coeur, trouveront alors un langage adéquat à leur expression.

On en parle

Le Nouvelliste, 14 septembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *