Notre fondateur, Louis Cergneux (1867-1931) - Saint-Augustin SA

Notre fondateur, Louis Cergneux (1867-1931)

Fondateur de l’Œuvre Saint-Augustin et cofondateur, avec Marie-Thérèse Sidler, de la Congrégation des Sœurs de Saint-Augustin, Louis Cergneux est Chanoine de Saint-Augustin.

Né à Salvan le 16 avril 1867, il entre à l’Abbaye de Saint-Maurice en 1889. Ordonné prêtre en 1894, il devient professeur au collège de l’Abbaye, puis curé de paroisse. Mais un autre appel résonne en sa vie, celui d’un ministère dans les œuvres, et en particulier dans la presse, à une époque où l’écrit devait avoir une influence décisive sur l’évolution de la société. Homme de prière, doué d’une vive perception des besoins de son temps, il fut conduit à fonder, en collaboration avec Marie-Thérèse Sidler, une communauté religieuse dans le but de diffuser la bonne nouvelle de l’évangile, pour « donner une voix à Dieu », notamment par la presse ou d’autres médias.

Affaibli par les épreuves causées par la fondation et la maladie, le chanoine Louis Cergneux meure le 24 avril 1931 à la clinique Bois-Cerf de Lausanne.

Depuis 100 ans au service de la communication chrétienne, l’Œuvre Saint-Augustin prend aujourd’hui forme dans les sociétés de la Librairie, dont les origines remontent à 1905, et des Editions, qui commencèrent officiellement leur travail en 1934, un quart de siècle après la parution des premiers Bulletins paroissiaux en 1908. Depuis 1960 la Congrégation des Sœurs de Saint-Augustin est également présente au Togo et en 1995 les Religieuses ouvrent une maison au Burkina Faso.

saint-augustin.ch