L’espérance face aux crises

Où puiser des raisons d’espérer encore, envers et contre tout ? Tout le dynamisme de l’Evangile s’inscrit dans cette perspective de «résilience spirituelle». Dieu fait tout concourir au bien de ceux qui l’aiment et de ceux qu’il aime, c’est-à-dire de l’ensemble de l’humanité, affirme Paul. Le mystère pascal de mort et de résurrection du Christ a des retombées sur les crises que nous traversons, sanitaire, écologique, économique, ecclésiale. Le terme «crise» veut dire d’ail- leurs en grec moment décisif où prendre des options fondamentales. Soyons dans la joie et espérons, avec le pape François: le meilleur est à venir.

Synode 2021-2023, regards des paroisses

Le 17 octobre dernier, nos évêques ont ouverts la phase diocésaine du synode sur la synodalité que le pape François avait ouvert une semaine plutôt à Rome.

Vous êtes invités à y prendre une part actives, toutes les informations sur la page Synode des évêques

Vous êtes invités à lire l’homélie du pape François lors de la messe d’ouverture du Synode du 10 octobre 2021 ainsi que le document préparatoire.

Découvrez ici quelques éclairages glânés dans les magazines de nos paroisses…

Evangile et musique – François-Xavier Amherdt

La pastorale en accords – Perspectives pastorales n°14

Musique est son nom: le Créateur établit le cosmos comme une splendide harmonie, jouant des astres, des montagnes et des arbres comme autant d’instruments. Pour dire l’indicible divin, rien ne vaut la via pulchritudinis musicale, cette voie de la beauté qui recèle des paraboles pour faire entendre «l’inouï» de l’Esprit et réconcilier les dés-accords entre les humains.

Destiné aux quêteurs de sens, aux aventuriers de la spiritualité, comme aux agents pastoraux laïcs et prêtres, aux catéchistes et aux parents, sans oublier les compositeurs et les musiciens auxquels il lance des appels, l’ouvrage déploie 12 notes et 12 petits chapitres, comme autant de sons différents, de do à si, à disposition des chanteurs de l’infini: le bruit du silence; l’accord trinitaire à trois sons: les 7 notes de la gamme divine; l’Église à 4 voix; les 5 lignes de la portée; la justesse des 6 cordes de la guitare; la transcendance de la mélodie divine ; la stéréophonie entre ciel et terre; la nouveauté du Maranatha biblique final; les deux mains et les dix doigts du pianiste; le chant et la musique en catéchèse et pastorale: les 144’000 voix des cantiques de l’Apocalypse. À chaque étape correspondant subtilement à un chiffre de 1 à 12, l’auteur propose à partir de sa propre expérience de prêtre-musicien des pistes pour une pastorale musicale inépuisable. De manière à renouveler la vie ecclésiale, la liturgie, la catéchèse et les rencontres de tous ordres. Car rien ne vise mieux le cœur de Dieu, au-delà des mots, qu’un accord parfait, en finale d’un oratorio. Ou plutôt le silence qui le suit…

Famille: quelle aventure! – Thierry Collaud

Regards chrétiens entre ombre et lumière

Comment, à partir de ressources chrétiennes, aider à discerner les ombres et lumières de nos réalités familiales pour les orienter vers la Vie?

Il ne s’agit pas ici de marteler l’idéal-type de la famille chrétienne qui n’a jamais existé en soi, mais, à la suite des impulsions données par le pape François dans Amoris Laetitia, de mettre en tension cet idéal et les réalités de nos vies qui sont toujours moins parfaites, en se demandant quelle est la manière chrétienne de vivre l’aventure de la famille?

Penser la famille comme une aventure, c’est oser se mettre en route et voir ce qui arrive. En régime chrétien, c’est aussi se demander ce que cela change d’y inviter Dieu. Ce livre part de ce constat et tente de dire une famille vulnérable, en marche, en croissance, mais guérissable que l’Église doit beaucoup plus accompagner que juger.

En revisitant trois axes constitutifs (la conjugalité ouverte sur l’alliance, la fécondité qui ne se réduit pas au nombre d’enfants mis au monde et la communauté comme laboratoire où l’on tente de vivre des relations fortes), l ’auteur plante ça et là des balises pour que chacun puisse avoir quelques outils pour considérer ce qui éclaire ou assombrit son propre chemin.

Sciences de la vie: à la découverte d’un Valais pionnier

L’histoire d’une incroyable métamorphose

Pour relancer leurs activités, les Éditions Pillet proposent un livre original pour découvrir et faire connaître l’essor des sciences de la vie et des biotechnologies en Valais.

« Une histoire d’hommes, une histoire faite d’opportunité et d’ambitions qui nous projette dans ce Valais du futur dont l’un des axes forts s’est patiemment bâti dans le secteur des sciences de la vie. »

Benoît Dubuis

Si la vigne et les cimes ont forgé les symboles du Valais, c’est dans la plaine du Rhône que s’est construite son industrie. Historiquement électrique et chimique, elle s’oriente désormais vers les sciences de la vie en une suite logique de reconversions. Sans hôpital universitaire ni faculté de biologie, le canton semblait de prime abord mal positionné dans cette course. C’est oublier qu’il dispose d’une tradition biotechnologique millénaire avec ses vins et fromages qui font sa réputation.

Fort de ce passé et grâce à un environnement propice offrant de l’eau, de l’électricité et du sel en suffisance, des pionniers, hier comme aujourd’hui, sont sortis de leur zone de confort pour saisir et transformer ces opportunités.

Avec l’arrivée de l’EPFL et des vaccins à ARN produits sur sol valaisan, on semble découvrir seulement maintenant le potentiel du canton en matière de sciences de la vie. Or il y a plusieurs décennies déjà que des entreprises et des institutions misent sur les nouvelles technologies à très haute valeur ajoutée. Elles ont su développer tout un écosystème d’innovations avec des bases prometteuses pour les générations futures.

Ce livre nous emmène à la découverte des principaux acteurs qui contribuent à métamorphoser le canton. Le coeur de l’ouvrage, enrichi aussi par d’autres apports, repose sur une Exploration publiée en 2019 par Heidi.news « Biotech, la nouvelle étoile du Valais » écrite par Fabrice Delaye.

Taizé: podcasts et rencontre européenne en vue

En route ver la COP26 à Glasgow

Taizé a été invité par le comité de coordination COP26 des Églises de Glasgow à préparer et animer, pendant le rassemblement de la COP26, une veillée pour les étudiants et les jeunes à Glasgow. Deux frères de Taizé seront dans la ville du 7 au 12 novembre à cette occasion.

Du 31 octobre au 12 novembre, la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26) aura lieu dans la ville écossaise de Glasgow, afin de réunir les dirigeants du monde entier pour qu’ils s’engagent à prendre des mesures urgentes en faveur du climat. Des personnes de tous les horizons de la société (entreprises, industrie, scientifiques, société civile…) y participeront également, y compris de nombreux jeunes.

En savoir plus

Les podcasts de Taizé

Depuis quelques mois il est possible d’écouter les «Podcasts de Taizé»: enregistrements, prières communes, méditations bibliques et réflexions, entretiens avec des personnes de tous horizons présentes à Taizé ou en lien avec la communauté.

En savoir plus

La pudeur dans les soins – Sous la direction de Bernard N. Schumacher

Qui parle encore de la pudeur aujourd’hui? Cette vertu du clair-obscur semble décriée dans nos sociétés contemporaines, imprégnées aussi bien par le dévoilement de l’intimité sur la place publique que par l’indifférence, au nom du «respect» de l’intimité d’autrui. La pudeur s’exprime par une certaine délicatesse dans la relation à l’autre. On se dévoile sans se dévoiler complètement, y compris dans la relation au corps qui est au cœur de la pratique du soin.

Dans un contexte de plus en plus institutionnalisé, quelle place revêt la pudeur dans la relation soignante? Comment, dans le geste technique du soin, se laisser toucher par le toucher du corps du patient sans être inadéquat?

Pudeur du geste, de la parole, du regard, voilà autant de questions auxquelles ce livre, sans jamais tomber dans la pudibonderie, tente de répondre.

Sous la direction de Bernard N. Schumacher et avec la participation de Boris Cantin (médecin responsable du Centre de soins palliatifs au HFR-Fribourg), Thierry Collaud (médecin et théologien, professeur à l’Université de Fribourg), Eric Fiat (professeur de philosophie à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Jean-Marie Gueullette (médecin et théologien, professeur à l’Université catholique de Lyon), Laure Marmilloud (infirmière engagée professionnellement dans le champ des soins palliatifs à Lyon), Jean-Philippe Pierron (professeur de philosophie à l’Université de Bourgogne).

On en parle

«La pudeur se dévoile »», Myriam Bettens, «La pudeur dans les soins », Revue Choisir, 27 décembre 2021

Moins pour plus

Pas de doute, vous êtes passé à côté du phénomène Marie Kondo, la papesse du rangement minimaliste. Accrochez-vous, car vous pourriez bien devenir un adepte de cet art à la fin de ce dossier. Plaisanterie mise à part, la Japonaise à succès n’a rien inventé, car le renoncement à la possession de biens matériels pour se mettre à la suite du Christ existe depuis bien longtemps dans l’Eglise.

Un jour Une parole

Au fil de l’année 2022

Pour chaque jour de l’année, des religieuses et religieux de Suisse romande et de France ont sélectionné un verset biblique tiré des lectures quotidiennes de la messe. Une courte méditation et une prière l’accompagnent.

Au service de la Parole partagée, ce compagnon de route vous permet de garder un lien au cœur de vos activités avec la célébration liturgique du jour. Il vous offre une nourriture bienvenue puisée dans les trésors de la foi chrétienne.

Pionnières de la presse paroissiale et de l’édition religieuse en Suisse romande et en Afrique de l’Ouest, les Sœurs de Saint-Augustin portent ce nouveau projet avec un souci œcuménique et de communion ecclésiale pour faire connaître et partager les richesses de nos communautés.

Disponible dès le 19 août 2021

Nos services

Avec nous, vous bénéficiez de tous les services professionnels d’une maison d’édition reconnue.

Vos avantages : notre valeur ajoutée

  • Le savoir-faire d’une maison d’édition à taille humaine
  • Un accompagnement personnalisé, avant, pendant et après la sortie de votre livre
  • Un service de diffusion proactif disposant d’un large réseau en Suisse et à l’étranger
  • Des conditions-cadres transparentes
  • L’assurance de passer par des circuits de production courts et régionaux

Comment cela se passe pour éditer un livre ?

Dans le monde de l’édition, il existe deux grands modèles pour éditer son livre. Le premier auquel on pense spontanément est une :

Edition à compte d’éditeur

  • L’éditeur accepte de prendre à sa charge une partie ou l’entier des risques éditoriaux et financiers.
  • En contrepartie, vous lui cédez vos droits sur votre manuscrit.
  • Un contrat d’édition est conclu entre les deux parties.
  • L’éditeur détermine et entreprend à son entière discrétion tous les éléments relatifs à la réalisation, production et commercialisation de l’ouvrage, en actionnant ses réseaux professionnels de diffusion et de distribution en Suisse et à l’étranger.
  • En contrepartie, vous touchez un pourcentage (appelé droits d’auteur ou royalties) sur les ventes effectives.

Lorsque vous lui proposez votre texte, l’éditeur est libre de l’accepter ou non, en fonction des risques qu’il est prêt ou non à prendre ou si le contenu n’entre pas dans sa ligne éditoriale. Le cas échéant, il pourra vous rediriger vers un autre modèle d’édition:

Edition à compte d’auteur

  • L’éditeur agit cette fois comme un prestataire de service.
  • Vous gardez les droits sur votre texte et déterminez toutes les caractéristiques de l’ouvrage (titre, photo de couverture, prix de vente, nombre d’exemplaires à imprimer, etc.) et assumez l’entier des coûts de fabrication.
  • Une offre pour la réalisation du livre est conclue entre les deux parties
  • L’éditeur vous accompagne à chaque étape du processus (mise en page, graphisme de la couverture, impression, conseils pour la commercialisation) sans ouvrir ses réseaux de diffusion et de distribution. Son logo ne figure pas sur la couverture du livre.
  • Les exemplaires sont livrés à votre domicile et vous avez toute latitude pour organiser la vente des ouvrages, comme bon vous semble.

Le Légionnaire et l’enfant – Myriam Bettens

L’histoire de mon grand-père

Un auteur, un livre avec Myriam Bettens qui évoque son premier ouvrage

«Ce livre est destiné à ma fille, comme un fragment de sa propre histoire. Un morceau de mémoire qui, s’il s’éteint sans avoir été transmis, disparaîtra. Mais cette histoire est aussi pour vous. Finalement, Fernand, mon grand-père, pourrait être le vôtre et son parcours de vie déclencher l’ouverture de la porte…»

Voici le récit et les faits d’armes d’un homme debout qui, du haut de ses 94 ans, coule des jours heureux à Genève. Après une enfance brisée, Fernand a réussi à se reconstruire. Enfant placé, pour fuir les internements administratifs, il s’engage à 16 ans dans la Légion étrangère ! Envoyé en Indochine, il reviendra quatre ans plus tard en Suisse, marqué à vie. Il est difficile d’évoquer ces années douloureuses à jamais gravées en lui.

Sa petite-fille, aujourd’hui journaliste rassemble ici quelques souvenirs personnels et familiaux, couplés à des sources d’archives de première main. Orchestrés avec brio en de multiples aller-retours entre le passé de Fernand et le nôtre pour donner corps au travail de mémoire, les passages volontairement courts s’éclairent les uns les autres en une très belle mosaïque de vie.

On en parle

«Effet miroir avec la mémoire du grand-père légionnaire», Nicolas Verdan, Générations no 140, décembre 2021
«Le légionnaire et l’enfant», Lucienne Bittar, Revue Choisir, 12 octobre 2021

Myriam Stocker

Myriam Stocker, diplômée de l’IFM en automne 2005, a travaillé de nombreuses années dans l’équipe de préparation de l’Unité Pastorale de la Part-Dieu à Bulle, en Suisse romande. Elle est actuellement engagée dans l’enseignement scolaire de la religion et l’aumônerie auprès d’adolescents aux Cycles d’Orientation de la Gruyère.

Franziska-Loretan Saladin

Franziska Loretan-Saladin a étudié la théologie à Lucerne et Tübingen (1979-1984) et obtenu son doctorat en théologie pastorale à Fribourg (2007). Elle a œuvré comme assistante pastorale à Rothenburg (Lucerne) et comme accompagnatrice spirituelle au séminaire St-Beat de Lucerne. Depuis 2000, elle est chargée de cours en homilétique à la Faculté de théologie de Lucerne et offre régulièrement des méditations bibliques à la radio suisse alémanique.

Acteurs de la foi

Découvrez, à travers cette sélection de livres tirés de notre catalogue religieux, les témoignages de chrétiens engagés et l’oeuvre de grands spirituels d’hier comme d’aujourd’hui.

A l’écoute des saints

La vie et les écrits des saints nous encouragent et nous accompagnent sur notre chemin de foi. Comme le rappelle le pape François, la sainteté à laquelle nous sommes tous appelée est le visage le plus beau de l’Eglise.

Maurice Zundel

« Génie mystique » selon le mot de son ami, le pape Paul VI, Maurice Zundel (1897-1975) est un prêtre d’origine suisse au parcours atypique. Les Editions Saint-Augustin ont démarré en 1934 avec comme premier livre son Poème de la Sainte Liturgie.

Témoins pour aujourd’hui

A la découverte de témoins engagés et de parcours atypiques où le Christ se laisse rencontrer au détour du chemin ou au coeur de ses activités professionnels.

Foi vivante

Ecriture sainte, théologie, classique de spiritualité, foi en acte… Découvrez, à travers cette sélection tirée de notre catalogue religieux, des livres accessibles à un large public pour nourrir votre foi d’une manière originale et inspirante.

Nourrir sa foi

Au carrefour de la philosophie et de la théologie, nos auteurs ont la passion de transmettre le message de l’Evangile avec un langage renouvelé et à l’écoute des signes des temps.

Foi en pratique

Accompagnement, prières en temps de crise, dialogue interreligieux, nos auteurs engagés sur le terrain vous partagent ce qui les fait vivre.

Documents pontificaux

Retrouvez une sélection d’encycliques et autres messages des papes issus de nos éditions et diffusés spécialement en Suisse romande.

A propos

Le Département « éditions livres » de Saint-Augustin SA

Par son rattachement à la Congrégation des Sœurs de Saint-Augustin, pionnière dans l’essor de la presse paroissiale catholique en Suisse romande, notre ligne éditoriale se veut chrétienne et humaniste.

Notre catalogue cherche à stimuler la réflexion sur des sujets religieux et sociaux par le biais d’essais et de témoignages.

Notre mission

  • Vous accompagner dans la réalisation de votre projet éditorial, en partageant notre savoir-faire et notre passion pour le monde du livre et de l’édition.
  • Donner de la visibilité à votre livre en Suisse et dans la francophonie.

Nos motivations

  • Engager notre expérience pour réaliser ensemble une œuvre « porteuse de sens » qui vous – et nous – tienne à cœur.
  • Vous offrir la possibilité d’éditer votre premier livre, en osant prendre des risques.
  • Valoriser et faire connaître les richesses culturelles, humaines et sociales de notre région.

Nos valeurs

  • Confiance
  • Ecoute
  • Transparence

Notre équipe

  • Pascal Ortelli, responsable d’édition et Marie-France Pochon, assistante d’édition au bénéfice d’une longue expérience commerciale et dans le monde du livre,
  • avec l’appui d’Yvon Duboule, directeur général de Saint-Augustin SA
  • et de collaborateurs externes:
    • Alain Florey, Spirale Communication visuelle pour le graphisme
    • Pierre Pistoletti, journaliste multimédia pour les contenus vidéos
    • Isaac Pante, directeur scientifique du dhCenter Université de Lausanne – EPFL et conseiller en Transition numérique pour les livres numériques
  • Diffuseurs: OLF et Sofédis

Une piété itinérante

Souvent mal aimés, car méconnus, les Yéniches et les Sintés ont subi nombre de discriminations durant des siècles. En 2016, afin de vaincre les préjugés, le Conseil fédéral leur a promis qu’ils seront reconnus en tant que minorités nationales sous leurs appellations correctes et non plus en tant que «gens du voyage». Mais la route reste longue pour cette population empreinte d’une piété hors du commun.

Daniel Levasseur

Daniel Levasseur, originaire du Québec, est aumônier d’hôpital en Suisse romande où il vit depuis plus de trente ans avec sa famille. Proche de la retraite, il signe son premier livre avec l’envie de partager ce qui l’a marqué dans son parcours d’accompagnant spirituel.

La parabole du mûrier – Daniel Levasseur

Chroniques d’un aumônier d’hôpital

« Ces rencontres m’ont bouleversé, m’ont transformé et ont aussi transformé ma foi. »

C’est par la porte du jardin que ces chroniques nous font entrer dans le monde de l’accompagnement spirituel en milieu hospitalier. Elles nous plongent dans le quotidien d’un aumônier d’hôpital (intervenant en soins spirituels) qui cherche à se faire proche des patients qu’il visite.

Son parcours de vie qui constitue la trame du livre sert de caisse de résonance aux propos de personnes rencontrées à l’hôpital ou en milieu carcéral. Ayant lui-même été victime d’un accident banal en taillant un mûrier dans son jardin, Daniel Levasseur se retrouve à la place de celles et ceux qu’il accompagne. Il réalise rapidement que les étapes de la guérison et de la réadaptation le font entrer dans une quête de sens et de profondes remises en question.

Ces rencontres ponctuées d’illustrations de Berna invitent à nous reconnecter à notre humus originaire et original, autrement dit à cette force de vie présente en chacun de nous.

Daniel Levasseur, originaire du Québec, est aumônier d’hôpital en Suisse romande où il vit depuis plus de trente ans avec sa famille. Proche de la retraite, il signe son premier livre avec l’envie de partager ce qui l’a marqué dans son parcours d’accompagnateur spirituel.

Lecture d’un extrait par l’auteur