Fratelli Tutti – Pape François (Préface par M.R. Justin Welby et Nicolas Buttet)

Lettre-encyclique sur la fraternité humaine et l’amitié sociale

Préface de M. R Justin Welby, primat de l’Église anglicane et du Père Nicolas Buttet

Fratelli tutti, «tous frères» en italien est la troisième encyclique du Pape François qu’il a signée à Assise le 3 octobre, veille de la Saint-François et dont le titre est tiré des Admonitions du Poverello.

Son texte approfondit les thèmes de l’amitié sociale et de la fraternité humaine dans le sillage du Document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune signé en février 2019 à Abou Dhabi avec le Grand Imam Ahmad Al-Tayyeb qui l’a particulièrement inspiré.

En contexte de pandémie, il importe plus que jamais d’apprendre à vivre ensemble au-delà des différences. C’est en articulant l’«amour universel» et la reconnaissance de «chaque être humain comme un frère ou une sœur» qu’il est «possible d’accepter le défi de rêver et de penser à une autre humanité», déclare le chef de l’Église catholique.

«Reconnaître chaque être humain comme un frère ou une sœur et chercher une amitié sociale qui intègre tout le monde ne sont pas de simples utopies. Cela exige la décision et la capacité de trouver les voies efficaces qui les rendent réellement possibles. Tout engagement dans ce sens devient un exercice suprême de la charité.» (n. 180)

Mgr Justin Welby, primat de l’Église anglicane et le Père Nicolas Buttet, fondateur de la fraternité Eucharistein nous font l’honneur de préfacer cette édition officielle en français pour la Suisse romande. Voilà un geste fort et en acte de dialogue interreligieux au service de la paix !

Mgr Justin Welby est archevêque de Canterbury et primat d’Angleterre depuis 2013. Formé en droit et en histoire, il a travaillé onze dans l’industrie pétrolière avant de bifurquer vers la théologie. Après avoir passé quinze ans au service du diocèse de Conventry, il est installé doyen de Liverpool puis évêque de Durnham avant d’être désigné par la reine comme 105e archevêque de Canterbury. Marié à Caroline, ils ont ensemble cinq enfants.

Nicolas Buttet, prêtre, a fondé en 1996 la fraternité Eucharistein à Saint-Maurice, après cinq ans d’ermitage à la chapelle Notre-Dame du Scex. Juriste de formation et alors plus jeune député au Parlement cantonal du Valais, il se convertit en 1985 à la foi catholique. Proche du cardinal Etchegaray, il a travaillé pour le conseil pontifical Justice et Paix de 1987 à 1992.

On en parle

“Fratelli tutti, quelle innovation?”, Revue Choisir, 8 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *