Aux sources de l’amitié de Dieu – Urban Federer

L’année liturgique avec l’abbé d’Einsiedeln

Voici un ouvrage étonnant, unique en son genre. Il réussit l’exploit de s’adresser à tout un chacun, chrétien ou non, croyant ou pas, et de proposer en même temps un parcours et des fêtes de la liturgie catholique.

Deux partis pris de l’auteur expliquent la réussite de ce tour de force.

Le premier consiste à rejoindre en permanence l’expérience quotidienne que nous faisons tous: grandir, aimer, vieillir, affronter le mal, pardonner… La liturgie n’a pas d’autre sens que celui de projeter sur notre vie un éclairage neuf, qui touche le cœur de l’être humain et qui, de ce fait, atteint l’universel. Voilà pour le contenu.

Le second objectif de l’auteur concerne la forme et la méthode. Il utilise délibérément un langage que tout le monde comprend. Les exemples concrets abondent, tous tirés de la vie. Les chapitres sont courts: ils ne nécessitent pas une lecture suivie. On peut ouvrir le livre quand et comme on veut, en fonction de la situation du moment ou de ses attentes. Les touches d’humour ne manquent pas.

Enfin, et ce n’est pas le moindre mérite de cet ouvrage, il ne nous parle que d’amitié: avec Dieu et entre nous. Ces deux amitiés se nourrissant l’une l’autre, sans se confondre, si bien que le lecteur prendra son élan et trouvera son bonheur en partant de l’une comme de l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *