L’espérance face aux crises

Où puiser des raisons d’espérer encore, envers et contre tout ? Tout le dynamisme de l’Evangile s’inscrit dans cette perspective de «résilience spirituelle». Dieu fait tout concourir au bien de ceux qui l’aiment et de ceux qu’il aime, c’est-à-dire de l’ensemble de l’humanité, affirme Paul. Le mystère pascal de mort et de résurrection du Christ a des retombées sur les crises que nous traversons, sanitaire, écologique, économique, ecclésiale. Le terme «crise» veut dire d’ail- leurs en grec moment décisif où prendre des options fondamentales. Soyons dans la joie et espérons, avec le pape François: le meilleur est à venir.

saint-augustin.ch